ElleSonParis, découverte de Paris en musique


Même si on nous annonce que ElleSonParis n’est pas un énième album-concept, c’est quand même un concept en soit, mais un concept particulier tel un voyage à  travers dix-neuf chansons, toutes composées et écrites pour des interprètes féminines d’exception.

Dix-neuf titres originaux pour nous accompagner dans Paris en musique et en chansons, une découverte des quartiers tout à  fait étonnantes, et que l’on soit de Paris ou non, nul doute que l’on ne regardera plus Paris de la même façon.

Chaque arrondissement est mis en musique par Nicolas Boualami, une mise en scène bien réglée qui met en avant certains quartiers peu ou pas connus ou même ignorés tout simplement.

Pourtant, Paris est fait de ces quartiers que l’on redécouvre ici sur un fond de mélodie et de texte interprétés par Juliette Gréco et Anna Mouglalis qui traversent en silence le musée Rodin, par Jane Birkin qui évoque l’esprit d’Yves Saint Laurent, par Elisa Sednaoui qui se perd entre Paris et Pékin place d’Italie, par Irène Jacob partagée entre deux amours sur les quais du canal Saint-Martin, par Vahina Giocante qui recherche un amour perdu rue Charlot, par Marie-Amélie Seigner qui tombe amoureuse devant Le Grand Rex, par Hanna Schygulla qui rend hommage aux  » Justes  » métro Saint-Paul, par Charlotte Rampling mystérieuse cliente du bar du Lutétia, par Adrienne Pauly qui se déchaîne sur la piste du Régine’s Club ou par Romane Bohringer qui exprime son admiration pour les pompiers de la porte des Lilas…

Bref, une découverte de Paris sous un autre angle de vue, celui de chanteuses.
Le premier single issu de l’album est La Jules de Jim, où Zoé Félix, accompagnée d’Alain Chamfort, rend hommage à  Jim Morrison et au Père Lachaise, vous pouvez d’ailleurs découvrir ce petit film réalisé par Fabrice Bégotti.

Un album à  télécharger sur Itunes

La Jules de Jim

Cover-ElleSonParis-BD

Tracklisting
* Le 1er : L’inconnu du grand magasin, par Natacha Régnier
(Nicolas Boualami / Jean-Noël Chaléat) – 4’02
* Le 2e : Bonne Nouvelle, par Marie-Amélie Seigner
(Nicolas Boualami / William Rousseau, Marie-Amélie Seigner) – 3’13
* Le 3e : Rendez-vous rue Charlot, par Vahina Giocante
(Nicolas Boualami / Feed, Sliimy) – 3’04
* Le 4e : Juste une allée, par Hanna Schygulla
(Nicolas Boualami / David Linx) – 4’19
* Le 5e : Nature morte, par Agnès Jaoui
(Nicolas Boualami / François Bernheim) – 4’26
* Le 6e : L’amante de Saint-Germain-des-Prés, par Charlotte Rampling
(Nicolas Boualami / David Linx) – 4’17
* Le 7e : Le baiser de Rodin, par Juliette Gréco et Anna Mouglalis
(Nicolas Boualami / Gérard Jouannest) – 4’44
* Le 8e : Chez Régine, par Adrienne Pauly
(Nicolas Boualami / Adrienne Pauly) – 3’46
* Le 9e : Place de l’Opéra, par à‰lisa Tovati
(Nicolas Boualami / Thomas Roussel) – 3’15
* Le 10e : Quai de Jemmapes – quai de Valmy, par Irène Jacob
(Nicolas Boualami / Diederick Wissels) – 4’49
* Le 11e : La fille de La Bastille, par Zaza Fournier
(Nicolas Boualami / Zaza Fournier) – 3’31
* Le 12e : La grande roue, par Elsa Zylberstein
(Nicolas Boualami / Florent Marchet) – 2’55
* Le 13e : Place d’Italie, par à‰lisa Sednaoui
(Nicolas Boualami / Thomas Roussel) – 3’32
* Les 14e et 15e : 14 h 15, par Laura Smet
(Nicolas Boualami / Sacha Sieff) – 2’38
* Le 16e : 5, avenue Marceau, par Jane Birkin
(Nicolas Boualami / Alex Beaupain) – 3’32
* Le 17e : Madame, par Dominique Blanc
(Nicolas Boualami / Philippe Bresson) – 3’45
* Le 18e : Paris Eldorado, par Maria de Medeiros
(Nicolas Boualami / François Bernheim) – 4’25
* Le 19e : Dans les bras d’un pompier, par Romane Bohringer
(Nicolas Boualami / La Grande Sophie) – 3’34
* Le 20e : La Jules de Jim, par Zoé Félix
(Nicolas Boualami / Alain Chamfort et Jean-Noël Chaléat) – 3’45


Soutenir Framasoft