Dodaà, de l’arbre au banc


Une création qui vient tout droit de la nature, un peu comme si ce banc était devenu réalité après qu’un arbre soit tombé au sol et ce soit tout simplement ouvert en deux.

Ces bancs ont été créés pour l’exposition Simple Vision lors du Salone di Mobili 2012 à  Milan (Coordonné par Japan Creative et réalisé par l’entreprise de meuble japonais Hinoki Kogei).

Pour la création d’un banc en bois, il faut un tronc d’arbre qui habituellement serait débité en planche de bois, mais ici c’est l’arbre brut que l’on va ouvrir en deux avant d’affiner la forme pour le transformer en banc.

En ouvrant l’arbre et non en le découpant, les fibres du bois se détachent mais la forme reste irrégulière, la forme suit les fibres.

Le bois utilisé pour la création de ce banc est un hiba (type de cyprès japonais), pour le revêtement c’est une herbe tissé (l’igusa) avec des tiges de bois qui ont été utilisées.

Un banc qui sent bon la nature puisque ce bois et cette herbe dégage naturellement une belle odeur.

Le nom de ce banc vient en fait de la « base » ou des poutres brutes utilisées pour réaliser les maisons.

Un banc plutôt incroyable et réellement proche de la nature, presque un arbre à  l’état brut.
A découvrir sur petermarigold.com
Hiba-being-split-open

JC_JC02_MM_2

JC_JC02_MM_3

JC_JC02_MM_4

Photos: courtesy of â“’ Nacà¡sa&Partners


Fast Forward Holophonics