De white vador à  l’arrestation, photos et dessins de Sandrine Estrade Boulet


Sandrine Estrade Boulet nous propose des photographies très intéressantes, des photos de détails au départ plutôt anodins qui se transforment en de nombreuses scènes très étonnantes, parfois rigolotes.

Elle nous propose des catégorie enfants, nature ou encore ville pour y classer des images qui font sourire ou réfléchir, des images qui montrent que nous ne prenons sans doute pas assez de temps pour regarder autour de nous, avec un mélange de l’image photographique qui représente la réalité et du dessin qui fait ressortir l’imaginaire, le résultat est souvent saisissant.

J’ai envie de vous présenter celles que je préfère pour vous donner envie je l’espère de découvrir le reste de ses photos.

White Vador
qui sort d’un écran:

Doug is Gone ou quand une dent se fait la belle.

Un coup de vent qui détruit un parapluie et qui soulève les jupes des filles!

Et comme c’est bientôt la fin de l’été, voici la dernière photo que je vous présente, « La neige » sans doute écrasée par la chaleur de l’été 😉

Un travail où elle détourne un peu tout ce qui se trouve dans le paysage, il faut y penser, elle le fait pour nous et c’est très beau!

Quelques noms de réalisations que vous devriez apprecier: Adam, Eve, Elephant, et une qui représente pas mal l’arrestation.

De très nombreuses autres réalisations à  découvrir sur le site de www.sandrine-estrade-boulet.com


Fast Forward Holophonics