Contre, la collection de mobilier par Caroline Gomez


Avec un tel nom, on s’attend à  voir une collection qui se rapproche des murs, et pour une raison toute simple que les designers semblent avoir oublié depuis longtemps des temps puisque la plupart des meubles que l’on pose contre un mur dispose de quatre pieds alors que deux suffiraient.

La collection se compose de plusieurs meubles, étagères, console, chevet, du petit mobilier très sympa fabriqué artisanalement en hêtre.

La console à  poser contre un mur dispose de pieds munis d’un revêtement antidérapant, et en cas d’obligation vous pourrez utiliser les fixations prévues à  l’arrière.
Dimensions de la console (H:85 cm, L:100cm, l:33cm)

Le chevet ressemble pas mal à  la console, mais dans un format plus réduit, lui aussi se posera contre un mur.

L’étagère est ma préférée, j’adore ce type de mobilier qui sait se faire aussi discret qu’attirant, un seul pied qui sur le haut est quand même renforcé par une partie plus large qui permettra de l’équilibrer, de petites étagères viendront se répartir sur la hauteur du meuble.


Autre petite étagère intéressante, Ligne large qui viendra se fixer au mur et qui vous permettra d’y poser des photos, documents ou petits mots, et pourquoi pas de petits objets.

Les fixations sont à  l’arrière, et une petite rainure disposée toute en longueur permettra à  vos photos ou documents de ne pas glisser.


Vous pouvez retrouver tous ces meubles sur le site de Caroline Gomez et même les acheter directement dans le shop sur le même site: http://www.carolinegomez.com

Le coté génial de ce mobilier réside sans doute dans le minimalisme qui s’en dégage, et pourtant même le coté minimaliste arrive ici à  rimer avec poétique, ce mobilier qui se veut si simple dégage quelque chose que les autres meubles n’ont pas, un quelque chose qui peut vous laisser admiratif ou interrogatif, et c’est bien là  une des raisons de l’art.


Fast Forward Holophonics