CHATTERBOX, le nouvel album de Sidilarsen


Sidilarsen, leur nouvel album s’appelle CHATTERBOX!

Attention à  l’ouverture avec « Comme on vibre » que vous aviez déjà  découvert sur hebdboblog, ce titre était un bel avant goût de cet album qui s’annonçait clairement comme une vraie tuerie, et vous savez quoi vous n’allez pas être déçu!

Il est sorti le 27 janvier 2014… Cet album se veut beaucoup plus rock que le précédent (Machine Rouge – 2011) et
Metal Big beat, une dose de hip hop, du rock, hard rock ou même grunge et voilà  un groupe unique sur la scène métal française, vraiment unique.

Un pur plaisir qui en plus est en chanté en Français, comme quoi c’est possible et en plus le message passe, les mots nous percutent quand Didou et Viber hurlent des slogans qui glissent sur leur musique pour mieux nous atteindre!

Du sens, c’est bien ça, des convictions c’est ce qui les animent et ce qui devrait tous nous animer! Et nul doute qu’avec un tel élan, leur musique va envahir les ondes pour partager avec le plus grand monde leurs textes engagés, des textes qui nous rappelle que dans nos vies c’est l’humanité, l’échange, l’humilité et certainement un peu de générosité qu’il faudrait partager!

Quand vous aurez écouté cet album, nul doute que vous ne serez plus le même, et si une fois ne suffit pas, n’hésitez pas à  le ressortir en cas de doute.

Basse puissante, batterie qui frappe, guitare qui vibre, réveillons nous, le monde change…

chatterbox-sidilarsen

Des titres bruts, c’est ce que l’on trouve sur Chatterbox, Comme on Vivre que vous pouvez toujours écouté plus bas ouvre l’album!

Je vous parle de titres Bruts, et voilà  que le second titre « Matière première » vient nous confirmer ce petit détail. Quel profit social généré? C’est la question qu’ils posent avec talent dans ce titre! Alors quand vous refermerez la porte en sortant de chez vous, posez vous cette belle question.

Unanimes c’est le troisième titre, c’est aussi un des plus chaud de cet album! de la rage, beaucoup de convictions unanimes! Là  encore du lien, du social et de l’espoir, du plaisir en bombe!

Hermanos, un titre excellent, étonnant aussi car il sonne bien différemment du reste de l’album, même si en fond la basse rythme ces presque cinq minutes avec au programme un bouillonnement incessant, et surtout une envie « dégager le passage »…

Le prix du sang nous plonge dans une cathédrale de son et de mots…

Nos anciens se veut presque comme un interlude dans cet album, un univers sonore unique à  la Sidilarsen qui replonge dans les souvenirs à  moins que ce soit sans le devenir, on regarder derrière ou on se plonger vers l’horizon? Un titre qui nous confirmera qu’il ne faut rien lâcher! Un son rock et pas mal hip hop! Un savant mélange de bonheur et de violence…

On en veut encore, sans parler du titre lui même, c’est clair on en veut encore en écoutant cet album! à‡a en vaut la peine

L’ivresse des maudits, encore une petite ouverture étonnante pour ce titre, presque du silence avant de passer les portes de l’enfer, comme si on passait d’un monde à  l’autre, du silence au vacarme, comme si on tentait de sortir d’un monde dans lequel on était enfermé sans jamais y parvenir… Un très bel exercice musical.

Un écho, c’est plus qu’un écho! Ce titre résonne encore et encore plusieurs jours après l’avoir écouté! Des images, des portraits, des visages, des souvenirs…

Si près de la flamme, encore un titre qui de Toulouse à  Panam met le feu! Un titre en guise d’autobigraphie pour un Sidilarsen qui ne laisse jamais tomber pour enflammer nos âmes!

Des milliards: Des milliards de merci pour cet album qui est un véritable bonheur, des milliards comme ces milliards qui sont contre une élite, impossible que l’élite nous évite (en principe) et pourtant… Un titre qui crucifie les coupables, un titre qui défonce cette propagande et qui pose les bonnes questions!

Nous sommes des milliards: Tant que l’humain s’adresse à  l’homme, nous sommes des milliards contre une élite…

Un groupe engagé, qui nous invite nous aussi à  l’engagement et qui avec ce dernier titre en guise d’hymne d’une nouveau monde nous accompagne dans cette manifestation à  laquelle il nous invite… Une dernière piste qui nous accompagne pendant de très longues et bonnes minutes pour donner la parole à  tous les milliards… Impossible que l’élite nous évite… Parole d’enfant!

Et pour les amateurs qui seraient à  Toulouse aujourd’hui, direction la dédicace à  15h00…

Pour l’album, direction www.sidistore.frwww.sidilarsen.com

Comme on vibre

Soutenir Framasoft