Bertrand Burgalat – BO du film « My Little Princess »


Hannah et Violetta forment un couple hors du commun : mère insaisissable et fillette en quête d’amour maternel, artiste fantasque et modèle malgré elle.
Lorsqu’Hannah demande à  sa fille si elle veut être son modèle, tout bascule dans la vie de Violetta qui vivait jusque là  avec sa tendre grand-mère.
D’une enfance banale elle devient égérie du milieu branché parisien …
Là  c’est l’histoire que nous racontera le film de Eva Ionesco quand on l’aura vu, mais aujourd’hui c’est de la musique que l’on va parler.

Les musiques de films sont sans aucun doute toutes bien différentes les unes des autres, on s’imagine la facilité que peut avoir un compositeur à  faire de la musique, enfin quand je parle de facilité je parle plutôt d’envie, car évidemment il faut trouver les notes justes à  mettre sur les images, si le film nous parle il faut aussi que la musique nous touche.

Je ne sais pas si vous avez déjà  eu cette sensation en regardant des images, cette sensation qu’une petite musique se fait entendre.

Et bien en écoutant la bande originale du film « My Little Princess » composée par Bertrand Burgalat, j’ai eu la sensation de regarder le film, vous me direz on ne l’a pas encore vu, on pourrait être déçu, et non car ici ce sont « des images » au sens « émotion » de la chose, la musique nous parle.

On se laisse vite porter par cet enthousiasme qui se laisse sentir dès l’entrée en musique, et voilà  au fil du film tout bascule, petit à  petit on bascule vers une ambiance beaucoup plus sombre et pourtant toujours aussi intéressante.

Sans doute les titres évocateurs de la bande originale nous permettent de ressentir un peu plus ce que veut nous dire le film, et la musique plus particulièrement.

Du générique de début au générique de fin, la musique accompagne l’histoire avec brio, 29 thèmes bien différents les uns des autres, de la féerie au voyage, en passant par des moments plus triste comme la mort, c’est un vrai régal.

Finalement, il ne me manque que les images pour me régaler toujours plus!

Si je devais choisir les instants les plus savoureux du films, ou au moins les plus attrayants, tout cela en décidant avec la seule musique, ce serait sans hésiter « Oriental Rose », « J’veux mourrir », « Rue du scandale ».

Une musique à  écouter, et sans doute un film à  voir, de la poésie, une vie pas si banale, une musique qui ne s’oublie plus.

My Little Princess présentée lors de la semaine de la critique à  Cannes, sera dans les salles le 28 Juin 2011.

Je vous laisse avec la musique qui vous donnera un avant goût de l’histoire de Violetta.

Je vous propose aussi de regarder ces quelques images:


Fast Forward Holophonics