Aufgang, 2 pianos, 1 batterie, une musique unique.


Je commence rarement par la Date d’un concert, mais là  c’est tellement génial que je ne peux que vous conseiller si vous avez la possibilité d’y être de vous rendre à  Paris le 19 novembre 2009 au café de la Danse.

aufgang-musique

Les deux pianistes Rami Khalifé et Francesco Tristano se sont rencontrés à  New York en 2000, ils y étudiez le piano à  la Juilliard School ! C’est sans doute en associant les cours de piano et la passion pour la musique électronique, la house particulièrement, qu’ils se lancent dans l’apprentissage de ce style musical qui fait fureur à  New York !

Ils commencent donc à  jouer ensemble avant de rencontrer Aymeric Westrich musicien lui aussi et batteur de formation issu de même conservatoire que Rami Khalifé.

Leur attirance commune pour une expérimentation musicale sans limite nous permet aujourd’hui de profiter de leur musique incroyable, impressionnante ou tout simplement sensationnelle!

Le groupe va demeurer en suspens pendant un certain temps, durant lequel chacun poursuit son chemin de son côté.

Rami donne de nombreux concerts dans le monde, il publie deux albums de musique classique et travaille aussi pour le cinéma ou la danse, Aymeric opère surtout dans la spère du hip-hop en tant que compositeur et producteur, mais il met ses talent à  profit au sein de Cassius que je ne présente pas.

Francesco publie lui aussi plusieurs enregistrements classique, pour lui c’est en 2007 avec la parution de Not For Piano que sa carrière prend une nouvelle direction, pour la petite histoire  » Not For Piano «  est produit par Fernando Corona (alias Murcof), trois frappantes reprises de standards de la musique électronique dont l’hymne The Bells de Jeff Mills que je vous invite à  découvrir si ce n’est pas encore fait.

Au bout de ses trois route musicales, il y a la naissance officielle d’Aufgang, c’est en juin 2005 à  l’occasion d’un concert barcelonais dans le cadre du célèbre festival Sonar.

deux plages d’une vingtaine de minutes chacune.

L’acte de naissance officiel d’Aufgang intervient en juin 2005, à  l’occasion d’un concert barcelonais dans le cadre du fameux festival Sonar.

Tout se passe lors d’une soirée dans une galerie barcelonaise, alors que Jeff Mills et l’un des programmateurs du Sonar assistent à  un récital de Francesco ils sont rejoint par Rami pour se lancer dans une interprétation débridée de The Belles.

Après cinq nuits de répétitions, le trio offre une performance explosive et sucite l’enthousiasme d’un public averti !

L’aventure Aufgang commence et continue !

Ce qui est impressionnant avec leur musique c’est que ce n’est pas de la musique classique  » Sauce électronique  » comme on en croise souvent, le piano est une machine, sorte de méga boite à  musique composé d’un mécanisme, et c’est bien ça qu’il faut retenir, le piano (les pianos…) est utilisé comme une machine confronté à  une d’autres machines…

Sur scène, il en ressort une musique aussi étonnante que puissante, nourrie par le piano et la batterie !

Aufgang nous propose de monter toujours plus haut avec cet album , Aufgang est déjà  là  !

Si vous voulez vous convaincre en musique qu’Aufgang est incroyable, voici la vidéo:
l’album Aufgang est dispo ici !

Tournée à  la cité de la musique à  Paris, lors d’un concert.

N’hésitez pas à  donner vos impressions sur Aufgang et sur leur musique!


Fast Forward Holophonics