At Least We Had Fun, l’album de TWRR

  • 7
    Partages

TWRR faisait son apparition sur hebdoblog au début de l’été, aujourd’hui on revient pour vous partager avec vous la sortie de l’album « At Least We Had Fun » le 14 octobre 2016.

La mixtape, un clip, et aujourd’hui un album que l’on attendait avec une grande impatience tant l’aperçu que l’on avait eu nous avait conquis!

Et bien la surprise est au rendez-vous, et cette curiosité qui anime les deux musiciens de TWRR est tout simplement à l’origine de ces magnifiques titres que l’on se plait à parcourir tout au long de l’album.

twrr-at-least-we-had-fun

AT LEAST WE HAVE FUN

Le très beau décor aussi austère que incroyable que l’on vous présentait avec la sortie du clip Water Frozen est bel et bien au rendez-vous, mais avant de débuter, TWRR nous propose un petit mode d’emploi avec le titre EXPLANATION, sorte de défilé de tout ce que l’on retrouvera par la suite, le sommaire d’une belle histoire, c’est EXPLANATION.

Quand à Pizza YOLO on imagine assez bien d’où vient l’inspiration, et quoi de mieux après ça que de rentrer chez soi!

Feels Like Home c’est le titre à ne pas rater, mais pas besoin de vous en dire plus, il est tant de vous procurer ce bel album!

Et oui, avec cet album on se sent toujours plus vivant, puissant même, à la façon des éléments qui se déchaînent.

Évidemment la curiosité ne fait pas tout, et c’est le travail de ces deux trentenaires, Guillaume et Benjamin qui sortent leur album cette semaine.

Des envolées féeriques on en trouve, des tintements magiques aussi, et que dire alors de ces mélodies vaporeuses qui vous enlacent dès les premières notes pour vous emmener plus haut, plus loin…

Cet album c’est un peu la musique qui illustre ce paysage que l’on perçoit à travers le brouillard matinal qui s’estompe quand on avance.

Il y a l’hésitation et aussi la précision qui font de cette musique l’illustration parfaite de ce qu’est un mélange du réel et de l’imaginaire.

L’hésitation qui nous pousse à nous demander où l’on va, la précision qui tranche avec ces notes qui se font de plus en plus entendre, qui deviennent plus audible plus directe, moins diluées.

On le disait déjà avec le titre Water Frozen, cet album c’est la surprise à l’état pur, la surprise au sens propre provoquée par le déclenchement de sentiments inattendus au détour de chaque titres.

Et si avant la sortie de l’album on se posait la question, aujourd’hui on vous confirme que derrière cette tristesse qui transpire de certain titre il y a bien cet espoir qui s’envole aussi haut que possible.

La beauté des notes pour sublimer la beauté des images, la tristesse des notes pour illustrer la solitude, un rêve éveillé pour qui aime toucher de prêt ces souvenirs, leur musique sublime leurs idées.

Un très bel album qui fait plaisir à écouter! Petit extrait:

WATER FROZEN, le clip rafraichissant de TWRR

Un instant de solitude, de tristesse qui là-bas ira peut-être s’échouer sur une plage plus joyeuse ou la vie a gagnée…

https://www.facebook.com/totalwarr/
Redécouvrez ce très beau clip de TWRR


Soutenir Framasoft

  • 7
    Partages
  • 7
    Partages