ALMA, l’arbre lampe


L’énergie que nous utilisons vient très souvent de l’environnement naturel, mais elle est très rarement utilisée de façon « brute » et subit dans la plupart des cas une transformation pour la rendre utilisable ensuite.

Cette transformation n’est pas sans poser problème, tant pour le coût final de l’énergie transformée que les dégâts possiblement causé à  l’environnement de façon plus ou moins définitive.

Mais peut-être pourrions nous utiliser directement l’énergie de la nature.

Et si nous pouvions nous brancher directement sur les arbres pour par exemple éclairer les routes.

Le projet ALMA pourrait permettre d’utiliser l’énergie produite lors de la communication entre le sol et l’arbre.

Un projet qui peut paraître assez fou, et pourtant nous utilisons déjà  l’énergie de l’eau (qui aujourd’hui produit une autre énergie qui est l’électricité), et surtout des courants d’eau, et même du vent (exemple avec les moulins existant depuis longtemps).

Alors pourquoi ne pas envisager la même chose avec les arbres ou même d’autres sources.

Et si nous pouvions récupérer l’énergie directement de la nature? Et si nous pouvions brancher une lampe directement dans un arbre et éclairer nos routes?Et si nous pouvions le faire en utilisant l’énergie créée lors de la communication entre le sol et l’arbre?

Un projet qui explore donc cette piste, et qui envisage l’avenir.

Alma est donc concrètement un projet de réverbère qui utiliser l’énergie des arbres sans aucune autre source d’énergie, la vie de l’éclairage serait identique à  celle de l’arbre.

Un concept un peu dingue aujourd’hui, mais après tout pourquoi pas, et THERESA HARMANEN nous donne déjà  une piste sur l’utilisation de l’énergie primaire, ici avec les arbres.

Plus d’infos sur son site officiel


Fast Forward Holophonics