Réfléchir, l’oeuvre d’art qui éclaire le présent en illuminant le passé


Réfléchir, l’image que l’on a de l’art, de la culture en général, c’est l’ouverture sur le monde, car l’idée derrière l’art n’est pas de faire de la décoration, ce n’est pas uniquement de l’art pour l’art mais bien de l’art pour partager un message avec le monde, un message parfois engagé.

Réfléchir

Une oeuvre d’art engagée face à la montée de l’extrémisme, une œuvre d’art d’actualité que l’on aimerait presque voir disparaître ce jour où elle serait devenu obsolète, ce jour où la peur des autres, la haine aurait quitté la surface du globe.

D’un autre côté on préfère qu’elle persiste sur cette plage pour nous faire réfléchir sur les conséquences que peuvent avoir les comportements et les idées extrémistes.

Un détournement initié en 2014, tout juste 70 ans après la construction des blockhaus par l’armée allemande
dans les dunes de Flandre.

Une structure lourde devenue presque transparente, invisible tant elle faisait partie du paysage, une structure pourtant marquée par l’histoire que beaucoup semble oublier.

Aujourd’hui cette structure jusqu’alors immobile devient mouvante, son apparence qui change à chaque instant en reflétant le paysage, ciel, terre, eau devient un miroir débordant d’histoire.

Oublier l’histoire c’est trop vite oublier les conséquences de l’extrémisme, et l’actualité nous rappelle chaque jour que l’extrémisme menace.

Ne pas oublier que des extrémistes sont déjà arrivés au pouvoir, ne pas oublier que ces mêmes extrémistes voient leurs idées revenir sur le devant de la scène.

Le béton qui n’avait plus de mot pour s’exprimer laisse place à une surface en miroir brisé pour remettre en lumière notre mémoire.

Un miroir en forme de camouflage pour ce bunker qui selon le temps et l’angle de vue sera plus ou moins visible dans le paysage, un bunker à la façon d’une trace laissée par l’histoire, un bunker qui en plein soleil se transformera en signal d’alarme pour nous prévenir que le pire n’est pas toujours derrière nous.

Ce bunker « miroir » nous place au centre de ce monde dans lequel on ne s’est jamais autant regardé et où pourtant l’aveuglement des citoyens dépasse parfois l’entendement.

Un monument en guise de reflet de l’histoire, de notre histoire et de nos idées avec l’espoir qu’il nous fera réfléchir pour ne pas emprunter le mauvais chemin.

Un projet « Anonyme »

Laurent Dubus

Plus d’informations sur la réalisation de ce projet sur le site officiel: http://anonymeuntitled.wixsite.com/blockhaus

Laurent Dubus
Laurent Dubus
anonyme
anonyme

Soutenir Framasoft