Anthonyclarp, Face à  toi sur hebdoblog


anthonyclarp

Anthony clarp c’est avant tout une voix assez incroyable que je vous laisserais découvrir en écoutant les titres déjà  disponibles sur Akamusic
En attendant de la connaître un peu plus à  travers sa musique, voici une petite interview.

Comment la musique est-elle arrivée dans ta vie?
La musique a toujours fais partie intégrante de ma vie.
Depuis mon plus jeune âge la musique fais partie de moi et c’est vers l’âge de 14 ans que c’est révélé en moi ce besoin d’interpréter des chansons.
Une petite anecdote de mon enfance :
je me revois très jeune à  l’arrière de la voiture que conduisait ma mère, entrain de chanter.
Ce jour là  ma mère a été surprise et elle a baissée le son de la radio pour mieux m’écouter.
A l’époque je chantais des titres existants, des reprises pour m’amuser.
C’est beaucoup plus tard que j’ai eu envie d’être interprète à  part entière, j’ai gardé ça pour moi et j’ai commencé a me renseigner pour m’entourer d’une équipe.

Comment la musique et les textes sont ils choisis?
Un coup de foudre musicale tout simplement, qui me ressemble.
J’ai besoin dès les 15 premières secondes d’avoir un frisson, de ressentir une émotion et de me retrouver dedans.

Quelles sont tes influences musicales?
J’admire particulièrement les chanteurs à  voix, mais surtout ceux qui ont quelque chose de censé à  faire passer.
En passant par l’incontournable Jacques Brel , par Pascal obispo , Patrick Bruel et bien d’autres.

D’où vient le nom du projet  » Ce Sont mes silences  » ?
Le titre ce sont mes silences est l’un des 12 titres qui va se trouver dans l’album.
Cet album parle plus ou moins des sentiments.
Il aborde le thème de la routine, en passant par ces phases de doute que l’on peut rencontrer dans une relation sentimentale.
Il raconte nos vies de tous les jours nos moments de solitude et nos moments d’évasion.

D’autres projets après la musique?
Après la musique ? la musique, elle fais partie intégrante de ma vie.
Mon prochain but est surtout d’apprendre a jouer un instrument, guitare ou piano, pourquoi pas les deux, le tout en continuant a travailler ma voix.

Le mot de la fin?
Je ne peux pas donner le mot de la fin sans remercier de toute mon âme musicale les auteurs compositeurs qui me font confiance.
Particulièrement Karine Denis qui non seulement a un talent d’auteur incontestable mais surtout m’apporte un soutient de tous les jours dans le travail de chacun des 12 titres qui feront parti de l’album.
J’ai pour cette artiste un véritable coup de foudre artistique.
Pour moi nous tous représentons un maillon , ou chacun apporte un rôle équivalent, l’auteur, le compositeur, et l’interprète.
Alors évidement j’invite tous les visiteurs du blog hebdoblog a me soutenir, a m’aider a réaliser mon projet, j’ai besoin de vous car cette histoire commence à  vos côtés et se prolongera tout au long de mon parcours avec vous.
Merci à  vous tous,
Musicalement,

Retrouvez le dés maintenant sur Akamusic, n’oubliez pas de devenir producteur d’un artiste très prometteur.

Soutenir Framasoft